Les relations de voisinage

Temps de lecture estimé :4 minutes, 21secondes

La politesse et la bienveillance :

Il s’agit des premiers actes d’une vie sociale.

Dire bonjour à ses voisins est un signe de politesse apprécié qui contribue à développer des relations amicales entre des personnes partageant des espaces de vie communs.

Penser à aller voir ses voisins lorsque leur comportement est dérangeant. De la même façon si votre voisin vient nous informer que votre comportement est dérangeant, nous en discutons sereinement avec lui. Par une discussion courtoise on parvient à prévenir beaucoup de conflits.

Si on rentre tard ou si des amis quittent notre appartement tardivement, on veille à ne pas faire de bruit.

On évite de faire fonctionner des appareils électroménagers bruyants à des heures ou notre voisinage se repose.

D’une façon générale on doit veiller à ne pas créer des situations gênantes pour notre voisinage.

Le bruit :

Le bruit est l’une des principales sources conflits entre voisins.

Il est souvent fait référence au tapage nocturne mais le bruit demeure interdit la journée. Il fait simplement l’objet d’une tolérance plus souple entre 8 h et 22 h.

Sachez que la règlementation liée au bruit fait l’objet d’un arrêté municipal. Elle peut donc varier selon les territoires.

Pensez donc à des gestes simples :

  • Limitez le volume sonore de vos postes de radio et de télévision ainsi que vos appareils Hi-Fi
  • Veillez à ne pas faire claquer les portes
  • Pensez que votre plancher est le plafond des personnes de l’étage inférieur : évitez de marcher avec des chaussures à talons ; ne laissez pas les enfants courir dans l’appartement ; placez des patins sous les pieds des meubles ;

NB : à l’occasion de travaux ou d’une fête entre amis, pensez à prévenir vos voisins. Ils apprécieront votre démarche et seront certainement plus compréhensifs

Les animaux (chiens dangereux):

Les animaux domestiques : leur présence est tolérée dans la mesure où ils n’occasionnent aucune nuisance à leur voisinage. Veillez donc à ce qu’ils ne détériorent rien, qu’ils n’aboient pas intempestivement et pensez à ramasser leurs excréments qu’ils oublieraient dans les parties communes de la résidence.

Les chiens dangereux : les propriétaires de chiens dangereux doivent respecter la règlementation les concernant et notamment l’absence de stationnement dans les parties communes des immeubles.

Les animaux errants : il est interdit de nourrir les animaux errants tels que les pigeons dès lors que cette pratique est une cause d’insalubrité et de gêne pour le voisinage (article 26 du Règlement Sanitaire Départemental). Il est également interdit de jeter ou déposer des graines ou nourriture en tous lieux publics pour y attirer les animaux errants, sauvages ou redevenus tels (article 120 du Règlement Sanitaire Départemental)

La propreté et le cadre de vie :

La propreté des parties communes et le maintien d’un cadre de vie agréable est aussi l’affaire de tous.

Il convient également de veiller à la propreté du logement de façon à ne pas créer de conditions propices à la venue d’insectes ou de rongeurs.

Apprenez à vos enfants à respecter de la même façon leur logement et leur environnement.

Respectez les parties communes en ne les salissant pas.

Déposez les ordures dans les endroits prévus à cet effet et en aucun cas par terre ou devant la résidence.

Les objets encombrants doivent être évacués en respectant les consignes données par les collectivités à ce sujet. En aucun cas ils ne doivent être déposés dans les parties communes ou les locaux vide-ordures.

N’entreposez aucun objet dans les parties communes de la résidence (parties communes intérieures et parties communes extérieures).

Conservez votre balcon propre et n’entreposez rien de visible pour préserver la façade de l’immeuble (linges, tapis, draps sur la rambarde ; mais aussi meubles, vélos et armoires en façade ; …).

Veillez à installer vos pots de fleurs à l’intérieur de votre balcon et à les fixer pour éviter tout risque de chute.

Si vous bénéficiez d’un jardin privatif, veillez à l’entretenir régulièrement.

La sécurité :

Chacun doit être vigilant à ne pas dégrader les conditions de sécurité de la résidence.

Pour cela, certains comportements doivent être adoptés :

  • Ne pas posséder de bouteille de gaz
  • Ne pas encombrer les parties communes afin de permettre, si besoin, l’évacuation des personnes ou l’intervention des services de sécurité
  • Veiller à refermer les portes après chaque passage (piétons et véhicules)
  • Pour les véhicules, respecter les signalisations de circulation et de stationnement
  • Ne pas modifier les installations électriques
  • Sensibiliser les enfants au respect des lieux et ne pas les laisser jouer et courir dans les parties communes

Les ascenseurs :

Les ascenseurs nécessitent également d’avoir un comportement adapté, à savoir :

  • Respecter le poids maximal autorisé
  • Ne pas forcer l’ouverture ou la fermeture des portes
  • Ne pas appuyer inutilement sur les boutons de commande
  • Ne pas laisser de déchets ni de salissures dans la cabine que ce soit par les usagers ou leur animal de compagnie

Vidéo