L’entretien du logement

Temps de lecture estimé :2 minutes, 54secondes

Pour le confort des occupants et pour vous éviter des frais de réparations, il est important de bien entretenir votre logement.

 

Cela implique de l’entretenir régulièrement et de veiller au bon usage de ses équipements.

 

Les murs :

Prenez toujours la précaution de décoller le papier peint existant avant d’en changer.

Pour fixer des équipements ou des décorations, utilisez des chevilles adaptées.

Souvenez-vous que les trous dans les murs devront être rebouchés avant votre départ.

Les sols et les plafonds :

Les sols et les plafonds ne doivent en aucun cas être percés.

Ne collez pas de plaques de polystyrène ou de liège aux plafonds ni aux murs.

Veillez à entretenir régulièrement vos sols avec des détergents adaptés à la nature du revêtement.

Pensez à mettre des protections sous vos meubles les plus lourds afin de ne pas laisser de marques sur les revêtements.

Souvenez-vous que tout revêtement brûlé, dégradé, tâché ou troué devra être remplacé avant votre départ.

Les fenêtres et les volets :

Les fenêtres et les volets doivent être manipulés avec soin.

Ne pas boucher les entrées d’air situées sur les fenêtres.

Les fenêtres en PVC ne peuvent en aucun cas être percées. Sachez qu’il existe des dispositifs de fixation adhésifs pour les rideaux.

Vérifier que les rainures et les trous d’évacuation ne sont pas bouchés.

Pensez à graisser régulièrement les paumelles.

 

 

 

 

L’électricité :

Veillez au bon état de vos équipements électriques tels que prises et interrupteurs.

Pensez à couper le courant au disjoncteur si vous devez changer une ampoule.

Evitez de surcharger les prises de courant.

Pensez à remplacer tous vos cordons usagers ou défectueux.

Les sanitaires :

Les appareils sanitaires doivent être régulièrement entretenus débouchés et détartrés. A cet effet, veillez à utiliser des produits adaptés et à proscrire des agents agressifs tels que la soude caustique.

Veillez à ne pas jeter des objets pouvant boucher les siphons : coton tiges ; lingettes ; serviettes ; …

Souvenez-vous que le débouchage d’une installation individuelle est à la charge du locataire.

Le chauffage :

Nettoyer régulièrement les radiateurs, sans les démonter.

Mettre le chauffage en position « hors gel » en cas d’absence prolongée.

Adapter le réglage du thermostat en fonction de votre occupation du logement.

Permettre l’accès de votre logement lors des visites annuelles (chaudières individuelles au gaz).

Souvenez-vous que la température idéale est de 19 °C dans les pièces principales, 16 °C dans les chambres et. 22 °C dans la salle de bain (17 )C en dehors des périodes d’utilisation).

La ventilation :

Ne bouchez pas les ouvertures d’aération ou ne les cachez pas derrière un meuble ou un revêtement, veillez à les maintenir propres,

Ne perturbez pas la circulation de l’air

N’arrêtez pas les systèmes de Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC),

Veillez à ce qu’il y ait toujours un espace de 2 cm sous les portes pour permettre à l’air de passer.

Ouvrez vos fenêtres 10 minutes par jours (en vérifiant que le chauffage soit bien arrêté).

Utilisez et entretenez votre hotte de cuisine (nettoyez et changez les filtres régulièrement).

Souvenez-vous qu’il est rigoureusement interdit de raccorder une hotte sur l’installation de VMC.

 

Pour plus d’informations :

https://www.ademe.fr/ventilation-indispensable-logement-confortable-sain

Vidéo